ANGLADE

Directeur de l’Imprimerie ouvrière à Bourges (Cher).

Militant communiste, Anglade fut directeur de l’Imprimerie ouvrière de Bourges. Au début des années trente il fut en conflit avec le bureau régional et fut à l’origine de la commission d’enquête menée par Allard (Ceretti) et Léon Mauvais. La commission lui donna un blâme pour les motifs suivants :
"A eu connaissance d’un certain nombre de bruits et "on dit" qui aboutissaient à créer la division dans le BR [bureau régional] et à dresser une partie de celui-ci (cde de l’imprimerie) contre l’autre partie de BR. N’a pas fait preuve d’esprit de responsabilité pour vérifier ces bruits et poser des questions dans le BR, ce qui aurait permis une enquête plus rapide, sérieuse et approfondie de la part de la direction régionale, seul organisme responsable du Parti à Bourges."

Cette enquête marque le début de l’élimination d’Alexandre Guillot en 1933. Son également cités dans le rapport, Albert Keyser et Marcel Cherrier, ce dernier plutôt positivement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175624, notice ANGLADE, version mise en ligne le 26 septembre 2015, dernière modification le 27 avril 2021.

SOURCE : RGASPI, Moscou, 495 270 4724/4.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément