MOZZONE Eugène

Par Jean-Marie Guillon

Né à Draguignan le 23 juin 1914, exécuté le 29 juillet 1944 à Vins (Var) ; ouvrier des lignes PTT ; communiste ; Francs-tireurs et partisans-Main d’œuvre immigré (FTP-MOI).

Eugène Mozzone
Eugène Mozzone
Source : Cimetière de Brignoles (Var)

Monteur aux PTT, résidant à Brignoles, marié, père de deux enfants, il fut mobilisé en 1939-40 et fait prisonnier. Il put revenir d’Allemagne en 1941. Il participa, avec son père, Jean, et son frère, Louis, à la Résistance avec le Parti communiste clandestin et les FTP-MOI. Il noua, par là, des contacts avec le groupe local de la SAP qui était chargé de réceptionner les parachutages. Il fut arrêté chez son père,Jean, avec son frère, Louis et leur camarade Théodore Linari le 28 juillet 1944 au soir, après un parachutage d’armes dont les Allemands et leurs auxiliaires français du groupe Brandebourg avaient eu connaissance. Torturés, les quatre hommes furent conduits le lendemain dans les Plaines de Vins, à la grotte de la Figuière où les armes avaient été cachées un moment. Ils furent abattus sur place. Leurs corps furent retrouvés le 3 août.
Deux stèles rappellent le drame, l’une sur les lieux de l’exécution (grotte de la Figuière), inaugurée le 22 avril 1945, et l’autre en contrebas, sur les bords de la rivière Caramy, à l’initiative du section de Brignoles du PCF. La section fit également apposer une plaque du souvenir au Carré des fusillés du cimetière de Brignoles. D’autre part, un square de Brignoles porte le nom des Mozzone fut inauguré le 13 janvier 1971.
Eugène Mozzone fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume. « Mort pour la France ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175661, notice MOZZONE Eugène par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 24 septembre 2015, dernière modification le 29 juillet 2020.

Par Jean-Marie Guillon

Eugène Mozzone
Eugène Mozzone
Source : Cimetière de Brignoles (Var)

SOURCES : Arch. dép. Var 2M7 32 1 et 35 1, 4M 59 2 et 4 1, 3Z2 6, 3Z4 30, 7M12 2, 12M2 49, 1W72. —Site internet mémoire des hommes. — témoignages. — presse locale. — Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français 1919-1939, Paris, Éd. de l’Atelier (notice Jean Mozzone, Jacques Girault). — Louis Gazagnaire, Le peuple héros de la Résistance. Témoignages de patriotes de Provence, Paris, Éditions sociales, 1971. — Jean-Marie Guillon, La Résistance dans le Var, Aix-en-Provence, thèse de doctorat, Université de Provence, 1989.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément