NANCEY Maxime

Par André Grossetête

Né le 11 mars 1898 à Vauxbons (Haute-Marne), massacré le 30 juin 1944 au maquis de Voisines (Haute-Marne) ; victime civile.

Maxime Nancey
Maxime Nancey
Crédit : MémorialGenWeb

Adjoint au maire de Vauxbons, Maxime Nancey sortit de sa demeure après l’attaque du matin contre le maquis de Voisines. Il se dirigea vers la bordure de la forêt afin de relever les corps des résistants, lorsqu’il fut blessé par un tir dissuasif. Un officier allemand lui donna de quoi réaliser un pansement, mais un soldat arriva et l’abattit.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175713, notice NANCEY Maxime par André Grossetête, version mise en ligne le 28 septembre 2015, dernière modification le 18 novembre 2018.

Par André Grossetête

Maxime Nancey
Maxime Nancey
Crédit : MémorialGenWeb

SOURCES : Josette et André Grossetête, Voisines, Juin 44 : Chronique d’un massacre annoncé, Éditions D. Guéniot. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément