GILLY René

Par Thérèse Dumont-Jean-Marie Guillon

Né le le 17 juillet 1909 à Revel (commune de Méolans-Revel, Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence), mort en action le 9 juin 1944 au Lauzet (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence) ; ouvrier journalier ; Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Originaire de Revel, où il travaillait comme journalier, fils de Toussaint Gilly et de Marcelle Derbey, célibataire, René Gilly participait à la mobilisation résistante de l’Ubaye qui suivit le 6 juin 1944. Il fut tué au Pas-de-la-Tour (commune du Lauzet) avec André Cogat*, le 9 juin, alors qu’un détachement allemand tentait de forcer le passage. Cinq de ses camarades furent blessés dans l’attaque.
Le titre de « Mort pour la France » lui fut attribué.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175877, notice GILLY René par Thérèse Dumont-Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 7 octobre 2015, dernière modification le 22 novembre 2018.

Par Thérèse Dumont-Jean-Marie Guillon

SOURCES : SHD-AVCC Caen AC 21 P 193111 (à consulter).— Arch. dép. Alpes-de-Haute-Provence 42 W 112. ⎯ presse locale (Ca ira…, 24 août 1944). ⎯ Amicale des maquisards et résistants secteur Ubaye, Journal de marche de la Résistance en Ubaye, slnd. ⎯ Collectif, Une vallée frontière dans la Seconde Guerre mondiale. Histoires vécues en Ubaye 1939-1945, Barcelonnette, Sabença de la Valèia/Connaissance de la vallée, 1990. ⎯ Jean Garcin, De l’armistice à la Libération dans les Alpes de Haute-Provence 17 juin 1940-20 août 1944, Digne, 1983.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément