HASPALA Henri

Par Jean-Pierre Besse

Né le 27 juin 1925 à Marseilles-lès-Aubigny (Cher), mort en action le 19 mai 1944 à Veaugues (Cher) ; résistant, membre des Francs-tireurs et partisans (FTP).

Fils de Jean Haspala et de Josefa Manaskora.
Il fut l’un des sept FTP tués au cours d’une mission par les Allemands le 19 mai 1944 à Veaugues.
Il a été inhumé à Beffes (Cher).
Il obtint la mention Mort pour la France.
Son nom est inscrit sur la plaque de la Fédération communiste du Cher à Bourges, rue Théophile-Lamy et sur le monument de Veaugues (photo).

Ses autres camarades furent Marcel Breuilly, Albert Joulin, Joseph Laroche, Maurice Jutin, Robert Cordier et Marcel Léger


Voir Veaugues (19 mai 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article176046, notice HASPALA Henri par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 14 octobre 2015, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Dép. Cher, Fonds du Comité Berrichon du Souvenir et de la Reconnaissance (CBSR) sous-série 11 J/9 .— SHD-AVCC Caen, AC 21 P 49513 (à consulter). — AERI , La Résistance dans le Cher, CD-ROM. — Alain Rafesthain, Mémoire de la résistance dans le Cher, Royer, 2005, p. 114.— Page web : La fusillade des fours à chaux. . — Notes Annie Pennetier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément