BOURLIAUD Élie

Par Claude Pennetier

Né en 1911, mort en déportation le 15 mars 1944 à Buchenwald ; chef du rayon chauffage aux Nouvelles-Galeries de Bourges (Cher) ; syndicaliste CFTC ; résistant.

Fils d’un entrepreneur en couverture, Élie Bourliaud fut apprenti dans la bâtiment avant de devenir employé de commerce. Sportif affilié à l’US Bourges (il pratiquait le rugby), il était avant 1937 responsable du mouvement des scouts dans le quartier des Bigarelles, à Bourges. Militant de Jeune République, il assurait en 1939 le secrétariat de l’Union locale CFTC et affirmait son hostilité au syndicalisme unique.
Son épouse, Denise, née en 1916, secrétaire à la Banque Hervet, partageait ses activités.
Résistant, chef de groupement Libé-Nord du Cher, son domicile était le lieu de réunions clandestines. Le couple Le couple aurait été perquisitionné en juin 1942, en vain. Élie Bourliaud fut arrêté par la Gestapo, chez lui, rue des Arènes, le 7 octobre 1943 et torturé. Il s’était préparé au suicide pour ne pas risquer de parler. Sa femme était en contact radio avec Londres. Il fut emprisonné au Bourdiot (Bourges), à Orléans, au camp de Compiègne. Sa femme se rendit dans ce camp pour le rencontrer une dernière fois.
Une rue de Bourges porte son nom. Des souvenirs sur lui sont déposés au musée de la Résistance de Fussy. Une salle de l’UD-CFDT du Cher porte son nom.
Un chapitre lui est consacré dans l’ouvrage De la CFTC à la CFDT, notre histoire syndicale dans le département du Cher 1945-1968 ; un travail de mémoire réalisé par Georges Faucard et Gérald Hayotte.
Denise Bourliaud, née Chotard, mourut le 17 février 2003. Elle avait reçu la croix de combattant volontaire 1939-1945 et la médaille d’argent de la Reconnaissance française pour fait de résistance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article17611, notice BOURLIAUD Élie par Claude Pennetier, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 19 octobre 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Institut d’histoire du temps présent, dossier Cher. — Renseignements communiqués par Georges Faucard, ancien secrétaire de l’UD-CFDT du Cher. — Georges Faucard, Gérald Hayotte, De la CFTC à la CFDT, notre histoire syndicale dans le département du Cher 1945-1968, 2017 ( (ISBN 979-10-699-0287-9).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément