GÉNY Jean

Par Daniel Grason

Né le 23 mai 1894 à Wedelincourt arrondissement de Sedan (Ardennes), victime d’une fusillade le 21 août 1944 au pont de Bezons à Nanterre (Seine, Hauts-de-Seine) ; ajusteur.

Fils de François Gény, jardinier, et de Jeanne, née Théâtre, Jean Gény s’était marié le 29 juillet 1922 à Versailles (Seine, Yvelines) avec Berthe Devos. Il vivait au 75 rue Guerlain à Colombes (Seine, Hauts-de-Seine). Le 21 août 1944 il se rendit après le déjeuner à son jardin situé près du Pont de Bezons à Nanterre (Seine, Hauts-de-Seine). N’étant pas rentré à son domicile, l’un de ses voisins Georges B… accompagné du fils de Jean Geny, André âgé de vingt ans allèrent à sa recherche, ils apprirent qu’une fusillade avait eu lieu. Plusieurs personnes avaient été transportées à l’Hôpital de la Maison départementale de Nanterre, Jean Geny était mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article176310, notice GÉNY Jean par Daniel Grason, version mise en ligne le 10 novembre 2015, dernière modification le 13 novembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1801, 109W 2, CB 90.35. — Arch. Mun. Colombes. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément