DI GUISTO Roméo, Hervé

Par Louis Botella

Né le 26 février 1918 à Bonn (Allemagne), mort le 13 juillet 1993 à Salindres (Gard) ; ouvrier métallurgiste ; puis syndicaliste CGT du Bâtiment et du Doubs ; militant communiste.

Entré le 15 novembre 1933 aux automobiles Peugeot à Sochaux, Rioméo Di Giusto fut licencié le 5 décembre 1938 pour faits de grève.

En janvier 1946, il était le délégué régional pour le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire-de-Belfort de la Fédération CGT du Bâtiment et également le secrétaire général de l’Union syndicale CGT des travailleurs du Bâtiment du Pays-de-Montbéliard. Cette union regroupa alors 900 adhérents.

Militant du Parti communiste, Roméo Di Giusto demeurait à Exincourt.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article176388, notice DI GUISTO Roméo, Hervé par Louis Botella, version mise en ligne le 31 octobre 2015, dernière modification le 22 février 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Côte-d’Or, M 299. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément