BLANC Etienne

Par Laurent Gonon

Né en janvier 1814 à Villefranche (Rhône) ; ouvrier lithographe ; républicain.

En 1845-1846, Étienne Blanc, demeurant 7 rue Luizerne à Lyon, fut membre de la 91e Société de secours mutuels des Lithographes, élu syndic en 1846. Il fut candidat aux législatives de 1849, soutenu par Pierre Charnier, chef d’atelier de la soierie lyonnaises. Étienne Blanc était l’époux de Eléonore Guyot, mercière à Lyon et fille de Pierre, lui-même marchand mercier rue Luizerne à Lyon en 1844. Elle fut disciple de Flora Tristan.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article176397, notice BLANC Etienne par Laurent Gonon, version mise en ligne le 31 octobre 2015, dernière modification le 20 octobre 2021.

Par Laurent Gonon

SOURCES : Bibliothèque municipale de Lyon papiers Charnier, cote Rude 377, f°223. — Arch. Mun. Lyon 747p005.5.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément