MONGUILLE Jacques dit René [Pseudonyme dans la Résistance : bire l’œil]

Par Jean-Pierre Besse, Dominique Tantin

Né le 4 janvier 1926 à Bordeaux (Gironde), mort des suites de ses blessures le 17 mai 1944 à Dax (Landes) ; résistant FTPF du Groupe Paul Manauthon homologué DIR.

Jacques Monguille
Jacques Monguille
Crédit : MémorialGenWeb

Jacques Monguille était le fils de Jean et Élisabeth Augusta Village. Alias "bire l’oeil", Il arriva de Bordeaux à Peyrehorade au mois de mars 1944 pour renforcer le groupe FTPF Manauthon. Il fut hébergé chez Madame Valentine Plante, épouse Cambres, résistante.
Les gendarmes de Peyrehorade, sous le commandement du capitaine de gendarmerie Leyrat, cernèrent la maison où il se trouvait. Il fut grièvement blessé le 15 mai 1944 par les gendarmes devant le domicile de madame Valentine Plante, épouse Cambe à Peyrehorade (Landes) lors son arrestation. Transporté à l’hôpital de Dax, il mourut dans la nuit du 15 au 16 mai 1944.
Une plaque commémorative fut apposée à Peyrehorade.
Il n’existe pas de fiche à son nom sur le site Mémoire des Hommes.

Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur la plaque commémorative de Dax et le titre de "Déporté et interné résistant (DIR).

(Extrait du rapport du Service des renseignements généraux de Bordeaux n°5627 du 17 mai 1944.)

« Objet » Arrestations de terroristes dans la région de Dax (Landes)

Le capitaine de gendarmerie de Dax, accompagné des gendarmes de Peyrehorade (Landes), s’est rendu le 15 mai 1944 à 16 H. 50 chez madame 33 où un individu s’est sauvé en les voyant. Poursuivi et blessé par les gendarmes qui ont tiré sur lui des coups de revolvers, il a été arrêté et transféré à Dax. L’intéressé, est un nommé MONGUILLE, originaire de Bordeaux, 18 ans, chef d’un groupe de terroristes. »

Son nom figure sur la plaque commémorative au centre ville, rue Lembarry, à Dax (Landes).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article176487, notice MONGUILLE Jacques dit René [Pseudonyme dans la Résistance : bire l'œil] par Jean-Pierre Besse, Dominique Tantin , version mise en ligne le 4 novembre 2015, dernière modification le 30 mai 2022.

Par Jean-Pierre Besse, Dominique Tantin

Jacques Monguille
Jacques Monguille
Crédit : MémorialGenWeb
Plaque commémorative à Peyrehorade (Landes)
Plaque commémorative à Peyrehorade (Landes)
Crédit : MémorialGenWeb

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen AC 21 P 599932 (nc) et SHD, Vincennes GR 16 P 426096 (nc).— "Les Amis de la Fondation de la Résistance René Monguille.— MémorialGenWeb. — Notes Jean-Pierre Besse et Jean-Louis Ponnavoy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément