JUNIQUE Émile

Né en 1897 ; fusillé sommaire le 6 juillet 1944 à Tournon-sur-Rhône (Ardèche).

Résistant de Tournon, Louis Gillot fut dénoncé pour son attitude contre l’occupant, pris comme otage et fusillé le 6 juillet 1944 à Tournon avec six autres Tournonais : Auguste Burgunder, Louis Devise, Louis Gillot, Paul Giraud, Georges Verbeurgt et Alfred Wiel.
Voir lieu d’exécution Tournon-sur-Rhône.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article176653, notice JUNIQUE Émile, version mise en ligne le 10 novembre 2015, dernière modification le 11 novembre 2018.

SOURCES : Renseignements communiqués par Hélène Biéret, de l’Association nationale des familles de fusillés (ANFF).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément