THIBAULT Georges, Paulin

Par Jacques Girault

Né le 11 décembre 1888 à Saint-Maixent-l’École (Deux-Sèvres), mort le 17 juillet 1955 à Tours (Indre-et-Loire) ; professeur ; militant socialiste SFIO en Indre-et-Loire.

Fils d’un employé de commerce, Georges Thibault entra à l’Ecole normale d’instituteurs de Poitiers (Vienne) en 1904. Instituteur à Naintré (Vienne), de 1907 à 1911, il fut nommé à l’école primaire supérieure d’Aire-sur-l’Adour (Landes) en 1911 puis à l’EPS de Saint-Junien (Haute-Vienne) en 1912. Il préparait le concours du professorat des écoles normales et des EPS, (ancien régime Lettres), fut admissible en 1914 et reçu en 1919. Exempté du service militaire, il fut nommé professeur adjoint en octobre 1915 (Français, Histoire, Géographie) et enseignait aussi l’Anglais, enseignement jugé “médiocre“ par sa hiérarchie. Après la guerre, en 1919, il obtint sa mutation pour l’EPS de Tours. Il se maria en juillet 1921 à Tours. Le couple eut trois enfants.

Georges Thibault militait au syndicat et au Parti socialiste SFIO. Il figurait comme candidat à l’Assemblée nationale constituante en 1945 sur la liste socialiste SFIO en cinquième position, qui donnait “Jean“ comme prénom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article176853, notice THIBAULT Georges, Paulin par Jacques Girault, version mise en ligne le 19 novembre 2015, dernière modification le 19 novembre 2015.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., 17 25467.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément