DOUZOU Roger

Par André Balent

Né le 1er avril 1924 à Nîmes (Gard), exécuté sommaire le 17 août 1944 à Sainte-Radegonde (Aveyron) ; domicilié à Millau (Aveyron) ; ouvrier teinturier

Roger Douzou était le fils de Silvain Douzou et de Léontine Thibal.
Teinturier à Millau, Roger Douzou fut arrêté le 26 juillet 1944 à Engayresque, à proximité de Séverac-le-Château (Aveyron) par la Sipo-SD "pour menées antiallemandes". En effet, il partait s’engager au maquis AS Libération (ou Arête-Saule) implanté près de cette localité. Transféré à la caserne Burloup de Rodez (Aveyron) prison de la Sipo-SD, il en fut extrait le 17 août 1944 avec vingt-neuf autres prisonniers.Il fut exécuté avec eux le même jour à la butte du champ de tir de Sainte-Radegonde par un détachement de SS de la Luftwaffe en provenance d’Albi (Tarn). Cette fusillade eut lieu alors que les forces allemandes quittaient le chef-lieu de l’Aveyron. Voir aussi Austruy et Caumes.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Sainte-Radegonde et sur le monument aux morts de Millau. La mention "mort pour la France" fut inscrite le 26 septembre 1945 en marge de son acte de décès (transcrit à Rodez et non à Sainte-Radegonde).

Voir : Lieu d’exécution de Sainte-Radegonde (Aveyron) champ de tir

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article176988, notice DOUZOU Roger par André Balent, version mise en ligne le 27 novembre 2015, dernière modification le 5 avril 2018.

Par André Balent

SOURCE : Arch. com. Rodez, acte de décès de Roger Douzou et mention marginale. — Christian Font, Henri Moizet, Construire l’histoire de la Résistance. Aveyron 1944, Rodez & Toulouse, CDDP Rodez, CDHIP Rodez, CRDP Midi-Pyrénées, 1997, 343 p. [p. 228]. — Sites Aveyron Résistance et MemorialGenWeb, consultés le 26 février 2016. — Information transmise par la Maison de la Résistance d’Aubin (Aveyron).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément