BOUZERAIT Georges, Julien

Par Claude Pennetier

Né le 10 décembre 1908 à Paris (XVIIe arr.), fusillé comme otage le 11 août 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; jardinier ; militant communiste de la banlieue parisienne ; résistant dans le Front national de Libération.

Jardinier, marié, divorcé, père d’un enfant né en 1931, Georges Bouzerait adhéra au Parti communiste en 1933. Il milita activement aux Amis de l’URSS, au Secours rouge international et anima une cellule communiste à Montreuil-sous-Bois (Seine, Seine-Saint-Denis).
Mobilisé en août 1939 puis libéré en juin 1940, il reprit ses activités communistes à la fin de l’année 1940. D’abord responsable de cellule, il devint en janvier 1942 responsable aux masses d’un secteur. Il s’occupait du recrutement et de la distribution du matériel à Ivry et à Bicêtre. La police l’arrêta le 24 (ou 27) juin 1942 à Paris et le remit aux autorités allemandes qui l’emprisonnèrent à la Santé. Un rapport le qualifiait alors de « communiste convaincu » ayant une « vive intelligence » puis donnait comme « motifs le désignant particulièrement pour l’exécution » : « Au cours de son intense activité pour le Parti communiste clandestin, Bouzerait a recruté des gens pour l’OS [Organisation spéciale], apporté son aide pour la fourniture d’armes à l’OS et exercé les fonctions d’agent de liaison entre l’OS et la direction du parti. » Il a été fusillé le 11 août 1942.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article17715, notice BOUZERAIT Georges, Julien par Claude Pennetier, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 13 novembre 2020.

Par Claude Pennetier

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Serge Klarsfeld, Le livre des otages, op. cit., p. 168. – Serge Klarsfeld et Léon Tsévéry, Les 1 007 fusillés du Mont-Valérien parmi lesquels 174 juifs, Éd. FFDJF, mars 1995. – Notes Jean-Pierre Besse. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 86002 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément