WEIS Georges, Émile, André

Né le 14 janvier 1921 à Paris (XXe arr.), mort le 23 octobre 1997 à Nantes (Loire-Atlantique) ; militant communiste de Paris XXe arr.

Fils d’André Weis, ébéniste, et d’Augustine Rousset, pelletière, Georges Weis, militant des Jeunesses communistes dès 1934, fut un actif militant communiste du XXe arr. de Pairs. Arrêté pour infraction au décret du 26 septembre 1939 partant interdiction du Parti communiste, condamné à 8 mois de prison, il fut interné administrativement le 22 juin 1941. Il s’évada du dépôt dans la nuit du 7 au 8 juillet 1941.

Il s’était marié le 21 décembre 1946 à Niort (Deux-Sèvres) avec Odette Parrault. Son dernier domicile connu était le 16 rue de la Bidassoa à Paris (XXe arr.)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article177377, notice WEIS Georges, Émile, André, version mise en ligne le 26 janvier 2016, dernière modification le 21 septembre 2016.

SOURCE : Arch. PPo. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément