MOURIER Henri, Étienne

Par Louis Botella

Né le 4 octobre 1895 à Tarascon (Bouches-du-Rhône), mort le 28 juillet 1945 à Bédarrides (Vaucluse) ; infirmier ; syndicaliste de la Santé et du Vaucluse.

Fils de Jules, cultivateur, et de Marie Fines, mariés à Nyons (Drôme), Henri Mourier était, lors de sa fondation le 22 janvier 1924, secrétaire du syndicat professionnel des infirmiers et préposés des deux sexes de l’asile d’aliénés de Montdevergues à Montfavet [Avignon]. Ce syndicat regroupa alors 134 adhérents dont 19 femmes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article177417, notice MOURIER Henri, Étienne par Louis Botella, version mise en ligne le 18 décembre 2015, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Vaucluse, 11 M 56. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément