BRACHET Jean-Pierre, Louis

Par Pierre Broué

Né le 26 novembre1922 à Grenoble (Isère) ; fusillé en août 1944. Manœuvre et employé de bureau ; militant des JC et du Parti communiste à Grenoble.

Manœuvre à Grenoble (Isère), J.-P. Brachet adhéra très jeune aux Jeunesses communistes et était au début de 1939 membre du bureau régional de cette organisation, chargé plus particulièrement des loisirs.
Il milita au sein des JC dans la clandestinité et fut arrêté dans la nuit du 30 avril au 1er mai 1941, alors qu’il distribuait des tracts du Parti communiste dans le quartier de la Mutualité. Il fut condamné, le 3 mai, par le tribunal correctionnel de Grenoble, à dix-huit mois de prison avec sursis.
Il passa ultérieurement dans la clandestinité et servit dans les FTP, au 8e bataillon notamment où il était le capitaine Jeannot. Il fut pris et fusillé au col du Fau en août 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article17758, notice BRACHET Jean-Pierre, Louis par Pierre Broué, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 20 octobre 2008.

Par Pierre Broué

SOURCES : La Voix du peuple, 17 mars 1939. — Le Petit Dauphinois, 4 mai 1941. — Le Travailleur Alpin, 26 septembre 1944.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément