BRACHET Marie

Par Claude Pennetier

Née le 23 mai 1911 à Saint-Junien (Haute-Vienne), morte le 26 juillet 2003 ; ouvrière gantière à Saint-Junien ; militante communiste de Saint-Junien ; syndicaliste CGT.

Photo parue dans Life Magazine en 1951, dans le cadre d’un reportage sur la vie politique à Saint-Junien.

Fille d’une gantière et d’un gantier, Jean-Baptiste Brachet membre du Parti socialiste depuis l’âge de dix-huit ans et du Parti communiste depuis le congrès de Tours, Marie Branchet devint gantière à Saint-Junien (Ganterie coopérative) dès sa sortie de l’école primaire en 1925 et se syndiqua aussitôt.

Elle adhéra au Parti communiste en janvier 1936, « venue par éducation paternelle, recommandée par lui au secrétaire de section », mais déclara plus tard qu’elle avait adhéré en 1934, peut-être s’agissait-il de la Jeunesse communiste. Elle appartint à la cellule de Glane, suivit une école régionale et fut déléguée aux congrès régionaux de février et décembre 1937, et au congrès national d’Arles en décembre 1937. Membre du bureau régional, elle était responsable du travail féminin. Elle assurait le secrétariat du Comité mondial des femmes et fut membre de son comité national, tout en militant au Secours populaire.

Syndicaliste CGT, elle avait participé activement aux grèves de juin 1936. Gabriel Citerne, secrétaire régional, lui demanda de faire une autobiographie de parti qui fut communiquée à la commission des cadres et classée AS (A notation supérieur, S à orienter vers les école de parti). Elle était célibataire.
Elle fit un voyage d’un mois en Union soviétique, désigné par son syndicat, en 1951, et en revint enchantée : "Ca a été quelques chose d’épatant" disait-elle encore au début des années 2000.

Marie Brachet était membre de la commission exécutive de la fédération CGT des Cuirs et peaux en 1962 et 1964.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article17759, notice BRACHET Marie par Claude Pennetier, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 19 novembre 2017.

Par Claude Pennetier

Photo parue dans Life Magazine en 1951, dans le cadre d’un reportage sur la vie politique à Saint-Junien.

SOURCES : RGASPI, Moscou, 495 270 3288, autobiographie. &#8212. — Arch. comité national du PCF. — Notes de Slava Liszek sur ses responsabilités syndicales. — Guide des noms de rues de Saint-Junien, sous la direction de Sylvie Chabernaud et Vincent Brousse, Saint-Junien, vers 2005, interview de Marie Brachet, p. 114-115.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément