ANTOINE Émile

Par Didier Bigorgne

Manouvrier à Renwez ; militant du POSR , puis du Parti socialiste SFIO des Ardennes ; maire adjoint de Renwez (1919-1925).

Émile Antoine habitait à Renwez où il exerça la profession de manouvrier. Il était membre du cercle d’études sociales L’Union des Travailleurs de Renwez, affilié à la Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes.

Le 17 janvier 1897, Émile Antoine fut élu conseiller municipal de Renwez lors d’une élection complémentaire. A ce titre, il participa au 2ème congrès départemental des conseillers municipaux socialistes des Ardennes qui se tint le 13 juin 1897 à Nouzon. Il fut aussi délégué au 6ème congrès national des conseillers municipaux socialistes de France et des colonies qui se déroula, du 30 octobre au 1er novembre 1898, à Fumay (Ardennes). Il ne fut pas réélu en 1900.

Avec l’unité, Émile Antoine adhéra au Parti socialiste SFIO en 1905. Il fut l’un des animateurs de la section socialiste L’Aurore de Renwez. Aux élections municipales de novembre 1919, il figura sur la liste SFIO à Renwez. Elu avec douze autres candidats socialistes, il devint premier adjoint au maire Paul Vassal*.

Membre de la commission exécutive de la fédération socialiste SFIO des Ardennes de 1922 à 1930, Emile Antoine fut candidat sur la liste d’Union ouvrière au scrutin municipal de mai 1925 ; celle-ci fut battue, il fut toutefois réélu conseiller municipal de Renwez. Par contre, il échoua aux élections de 1929 ; la liste d’Union des Travailleurs sur laquelle il figurait en deuxième position n’eut aucun élu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article177783, notice ANTOINE Émile par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 7 janvier 2016, dernière modification le 28 avril 2021.

Par Didier Bigorgne

Sources : Le Socialiste Ardennais, 1897 à 1929.— Compte rendu du 6ème congrès des conseillers municipaux socialistes de France et des colonies tenu à Fumay, les 30, 31 octobre et 1er novembre 1898, La Revue socialiste, janvier 1899.— Le Socialiste Ardennais, 1922 à 1930.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément