BERTRAND Louis

Par Didier Bigorgne

Né le 1er août 1872 à Monthermé (Ardennes) ; clerc de notaire ; militant socialiste du POSR, conseiller municipal de Monthermé (1900-1904).

Fils d’un forgeron et d’une mère au foyer, Louis Bertrand exerçait la profession de clerc de notaire quand il épousa Marguerite, Maria Marchal (née le 2 janvier 1878 à Chiny (Belgique), sans profession), le 13 février 1899 à Monthermé.

Louis Bertrand milita au cercle d’études sociales La Lumière de Monthermé, affilié à la Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes. En 1895, il était secrétaire du cercle. À ce titre, il participa au 3e congrès départemental des conseillers municipaux socialistes des Ardennes qui se tint le 20 mars 1898 à Charleville, puis au 6e congrès national des conseillers municipaux socialistes de France et des colonies qui se déroula du 30 octobre au 1er novembre 1898 à Fumay : il y représenta le seul élu socialiste au conseil municipal de Monthermé.

Aux élections municipales de mai 1900, la liste socialiste conduite par Albert Bancquart remporta la victoire à Monthermé : Louis Bertrand fut élu conseiller municipal et le demeura jusqu’en 1904.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article177812, notice BERTRAND Louis par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 8 janvier 2016, dernière modification le 1er décembre 2022.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Arch. Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes (médiathèque de Charleville-Mézières). — Le Socialiste Ardennais, 1898 à 1904. — État civil de Monthermé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément