WAHARTE Constant, Henri

Par Didier Bigorgne

Né le 4 septembre 1898 à Floing (Ardennes), mort le 13 janvier 1976 à Sedan (Ardennes) ; ouvrier métallurgiste ; syndicaliste CFTC des Ardennes ; conseiller municipal de Sedan (1947-1965).

Fils d’un mécanicien et d’une mère au foyer, Constant Waharte exerçait le métier d’ajusteur-mécanicien à Sedan. Le 1er juin 1921, à Floing, il épousa Marcelle, Lucie Collignon, sans profession. Veuf, il se maria, en secondes noces, avec Marie, Aimée Sorriaux, le 14 octobre 1955 à Sedan.

Secrétaire départemental du syndicat CFTC de la métallurgie après la Libération, Constant Waharte fut aussi membre du conseil de l’UD-CFTC des Ardennes. Il figura sur la liste CFTC à l’élection du 8 juin 1950 pour la Caisse primaire de Sécurité sociale des Ardennes. Le 24 septembre 1954, il fit partie de la délégation CFTC, avec Jules Biver*, qui signa la nouvelle convention collective de la métallurgie ardennaise.

Constant Waharte fut candidat MRP aux élections des 23-30 septembre 1945, pour le Conseil général, dans le canton de Sedan-Sud. Il obtint 1925 voix sur 9877 inscrits et 7320 votants au premier tour, puis il fut battu par le communiste André Victoor* au scrutin de ballottage en recueillant 3178 voix sur 7465 votants. Il fut conseiller municipal de Sedan de 1947 à 1965, en étant élu sur une liste de rassemblement MRP-RPF en 1947, sur une liste MRP en 1953, enfin sur une liste MRP-Parti socialiste SFIO en 1959.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article177913, notice WAHARTE Constant, Henri par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 13 janvier 2016, dernière modification le 13 janvier 2016.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Arch. de l’UD-CFDT des Ardennes. — Presse locale. — État civil de Floing

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément