CREIGNOU Jean, Marcel

Par Daniel Grason

Né le 23 février 1918 à Paris (XIe arr.), exécuté le 20 août 1944 à Paris (Xe arr.) ; membre du Mouvement de Libération Nationale (M.L.N.) ; F.F.I.

Fils de François Creignou, marchand aux Halles, et d’Olive Le Gall, ménagère, Jean Creignou vivait 24 bis rue Popincourt à Paris (XIe arr.). Membre des F.F.I. il fut capturé par des soldats allemands lors des combats pour la Libération de Paris le 18 ou 19 août 1944. Emmené à la caserne Prince Eugène place de la République (Xe arr.), il y fut exécuté. Son corps fut enterré dans la cour de la caserne avec ceux de sept autres FFI. Un témoin indirect Bernard Lardière, pompier se son état, assura que les huit fusillés étaient des F.F.I., son cousin Jean Creignou était l’un d’eux.
Les corps furent exhumés le 28 août 1944, emmenés à l’Institut Médico-Légal (IML) pour identification. Le corps de Jean Creignou fut reconnu par sa famille le jour même, son inhumation eut lieu au cimetière parisien de Thiais (Seine, Val-de-Marne). Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France » et l’homologua F.F.I.
Son nom figure sur une plaque commémorative au 56 boulevard de Sébastopol à Paris (IIIe arr.) aux côtés d’Aimos Raymond, Dureuil Adrien, Lelièvre Charles, Minier Henri, Mus Edmond, Plessis Robert, Prévost André.
« MLN 1940 – FFI 1944. Le groupe Sébastopol et filiales à leurs camarades Morts pour la France pendant l’insurrection de Paris. Août 1944 ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178138, notice CREIGNOU Jean, Marcel par Daniel Grason, version mise en ligne le 2 février 2016, dernière modification le 7 novembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1801, BA 1819, KC 8, Institut Médico-Légal 1944 enregistrement N° 1126. — SHD, Caen AC 21 P 110239. — Bureau Résistance : GR 16 P 149994. — Site internet Mémoire des Hommes. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément