AMIEL Marcel, Auguste

Par Jean-Marie Guillon

Né le 3 décembre 1896 à Esparron-du-Verdon (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence), massacré le 16 juin 1944 à Allemagne-en-Provence (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence) ; cultivateur ; victime civile.

Allemagne-en-Provence, monument aux fusillés du 16 juin 1944
Allemagne-en-Provence, monument aux fusillés du 16 juin 1944

Originaire du village proche d’Esparron-de-Verdon, fil du boulanger Bénonin Amiel et de Joséphine Burle, sans profession, Marcel Amiel résidait à Allemagne-en-Provence. Il fut exécuté le 16 juin 1944 sur la place d’Allemagne-en-Provence, devant la population, avec cinq autres otages pris dans le village. Le plateau de Valensole (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence) avait été « centre mobilisateur » de la Résistance lorsque le mot d’ordre de mobilisation avait été lancé à la suite du débarquement de Normandie, le 6 juin 1944. Afin de réprimer cette importante concentration de résistants, une unité de la Wehrmacht, forte de plusieurs centaines d’hommes, dont le fer de lance était le groupe Sohn de la 8e compagnie Brandebourg, ratissait le plateau et remontait les vallées du Verdon et de ses affluents. Allemagne-en-Provence où la Résistance avait de nombreux appuis fut l’une des cibles des représailles. Outre les six otages, trois autres habitants furent abattus le 16 juin.

Le carré des fusillés du 16 juin se trouve au cimetière. Un monument a été érigé sur la place devenue « du 16 juin 1944 ». Une rue du village porte le nom de Marcel Amiel. Il reçut la mention « Mort pour la France » et fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume le 28 juillet 1955.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178226, notice AMIEL Marcel, Auguste par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 27 janvier 2016, dernière modification le 14 octobre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

Allemagne-en-Provence, monument aux fusillés du 16 juin 1944
Allemagne-en-Provence, monument aux fusillés du 16 juin 1944

SOURCES : Arch. dép. Alpes-de-Haute-Provence 42 W 105. ⎯ site Internet Mémoire des Hommes SHD Caen AC 21 P 7130 (nc).— Jean Garcin, De l’armistice à la Libération dans les Alpes de Haute-Provence 17 juin 1940-20 août 1944, Digne, 1983.—Mémorial de la Résistance et des combats de la Seconde Guerre Mondiale dans les Basses-Alpes, Digne, Secrétariat aux Anciens Combattants–CDIHP des Alpes-de-Haute-Provence, 1992.— Raymond Moulin, « 1943-1944, l’occupation allemande et la Résistance sur le plateau de Valensole », Bulletin des Amis du Vieux Riez n° hors-série, sans date. ⎯ état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément