ROUX Joseph-Vital dit VITAL-ROUX

Par Pierre Baudrier

Verrier de Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne) insurgé à Paris les 5 et 6 juin 1832, porcelainier à Noirlac (Cher)

En 1832 Adolphe Thibaudeau, directeur de la verrerie de Choisy-le-Roi, avait fait venir ses ouvriers à Paris en soutien de l’insurrection. On ne s’étonne donc pas de trouver Vital-Roux sur le registre de Sainte-Pélagie pour l’année 1832. Au numéro 274 « Joseph Vital Roux » est dit verrier à Choisy-le-Roi. En fait, Vital Roux était directeur de la verrerie et lieutenant dans la garde nationale de Choisy-le-Roi, avait refusé de se joindre à elle pour aller à Paris participer à la répression.
L’académicien Michaud étant allié aux Roux, un Vital Roux* a une notice dans la Biographie universelle puis une biographie détaillée dans un ouvrage sur la banque de France où les familles Thibaudeau et Roux se côtoient.
Et de Joseph-Vital Roux, son fils, il est dit qu’il est né à Paris le 29 novembre 1808, en 1839 et 1846 fabricant de porcelaines à Noirlac (Cher), chevalier de la Légion d’honneur le 21 mai 1850 en qualité de chef de Tours et de Pâtes à la manufacture de Sèvres. Décédé le 24 mars 1876.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178364, notice ROUX Joseph-Vital dit VITAL-ROUX par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 3 février 2016, dernière modification le 4 décembre 2017.

Par Pierre Baudrier

SOURCES : Arch. Dép. Paris : DY8 7 registre de Sainte-Pélagie. --- J. Lucas-Dubreton, La Grande Peur de 1832, Paris, Gallimard, 1932, p. 150. — Romuald Szramkiewiecz, Les régents et censeurs de la Banque de France nommés sous le Consulat et l’Empire, Genève, Droz, 1974, p. 360. — Gazette des tribunaux, 3 mars 1833, p. 423, 3e col. — Notes de Pierre Baudrier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément