MAININI Charles, Georges

Par Daniel Grason

Né le 6 avril 1907 à Châtel-Gérard arrondissement d’Avallon (Yonne), tué au combat le 24 août 1944 à Paris ; membre de la Défense passive ; F.F.I.

Fils de Louis Mainini, ouvrier manchiste, et de Rose Camelin, ouvrière en robes, Charles Mainini, chef d’îlot du 9e secteur de Paris de la Défense passive, s’était marié le 3 avril 1926 à Paris (IIIe arr.) avec Yvonne Ledoux, puis se remaria le 9 juillet 1934 à Bordeaux (Gironde) avec Henriette Valette. Le couple demeurait 12 rue Blanche à Paris (IXe arr.). Il fut tué le 24 août 1944 lors des combats qui eurent lieu dans le secteur de la place Cambronne dans le XVe arrondissement de Paris.
Une plaque commémorative apposée boulevard Garibaldi comporte les noms de André Aignan, Étienne Belart, Roger Bourlet, Louis Debailleux, Raymond Delcourt, Baïzid Lazark et Charles Mainini qui furent tués lors des combats du 24 et 25 août 1944.
Le nom de Charles Mainini figure sur les monuments aux morts du IXe arrondissement de Paris et sur celui de Châtel-Gérard, sur le monument des morts de la Défense passive au cimetière du Montparnasse à Paris (XIVe arr.), ainsi que sur la liste des policiers morts pour la Libération de Paris au Musée de la police au 4, rue de la Montagne Sainte-Geneviève à Paris (Ve arr.).
Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France », il fut homologué sergent F.F.I.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178446, notice MAININI Charles, Georges par Daniel Grason, version mise en ligne le 2 mars 2016, dernière modification le 6 novembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1801. — SHD, Caen AC 21 P 80392. — Bureau Résistance : GR 16 P 385229. — « Au cœur de la Préfecture de Police : de la Résistance à la Libération, la Défense passive », Philippe Gesret, 2011. — Site internet « La Libération de Paris » de Gilles Primout. — Site internet GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément