NAPPI Bruno

Par Hugues Lenoir

Né le 3 février 1956 à Tunis (Tunisie) ; militant de la Fédération anarchiste ; membre du CIRA ; magasinier puis animateur-technicien radio.FA – CIRA – La Seyne sur Mer (Var).

Bruno Nappi rentra dans la vie active dès l’âge de 15 ans. Il exerça divers métiers dont préparateur commandes, puis magasinier et enfin animateur-technicien radio et responsable communication, salarié à radio Active (associative) de Toulon de mai 2002 à mars 2006.
Il a été membre du Groupe Anarchiste Région Toulonnaise (Fédération anarchiste) de1977à 1996, puis du groupe non-fédéré Libertad de1997 à 2002 et duGroupe Nada (FA) de 2002 à 2009. Il adhéra par ailleurs en 1983 au Centre international de recherches sur l’anarchisme (CIRA) de Marseille dont il fut membre du conseil d’administration de 1999 à 2010.
Il se considérait comme un « activiste et acteur du mouvement pour la libération des ondes » contre le monopole d’état de 1977 à1981. Dans ce cadre il participa à la création avec Gérard Blain, Antoine Martinez, Vincent Tortora, de l’une des premières radios pirates anarchistes à Toulon, radio Trottoir en septembre 1978 suite à une réunion-débat sur les radios libres organisée par le groupe région toulonnaise (FA) à la salle Mozart de Toulon la même année.Il participa pour radio Trottoir à une réunion nationale "semi clandestine" des radios pirates en 1979/80 dans la région de Toulouse et se rendit à plusieurs reprises en Italie pour se procurer du matériel radio, très difficile à trouver à cette époque en France.
Face à la répression du pouvoir socialiste, il participa aux actions directes en soutien à Radio Libertaire (Paris). Il intervint à cette occasion sur le podium France Inter installé sur la plage du Mourillon à Toulon qui recevait Pierre Vassiliu et au dîner-débat en la présence de Michelle Cotta à la Tour Blanche à Toulon. Il fut par ailleurs membres et animateur de plusieurs radios pirates, libres et associatives de Toulon et sa région à savoir radio Trottoir, radio Martin Bidouré, radio Pais, radio Agora et radio Active.
Il fut créateur et animateur démissions sur la prison sur radio Martin Bidouré,radio Pais et radio Active,pour cette dernière de 1996 a mai 2006.
Entre 1979 et 1985, il s’investit dans les luttes antinucléaires de Malville et de Golfech. Il participa ensuite à la rédaction du Poulpe (Toulon), journal du groupe Libertad de1999 à 2002 dont la collection est aux archives du CIRA de Marseille où ont été également versées les archives des groupes du Var (1976 à 2010). Il signa plusieurs articles dans le Monde Libertaire et collabora aussi à la revue Agora (Toulouse, 1980-1985)
Bruno Nappi participa à plusieurs congrès de la Fédération anarchiste (Tours, Angers, Besançon, Toulouse, Perpignan, Rouen,Angoulême,Ris Orangis…)
Dès la création du groupe Région Toulonnaise de la FA et jusqu’en 2010, il s’associa aux activités des groupes dans lesquels il militait : manifestations, réunion-conférences-débat, quinzaines cinéma du libertaire, rencontres libertaires, fêtes libertaires, affichages, festivals. Il noua contacts et relations avec les compagnons italiens (groupes et centres sociaux occupés autogérés de Turin) et a participé a de nombreuses activités dont des fêtes anarchistes à Carrare. Il fut présent à différents G8/G20 (Nice/Gênes) et d’Evian ce qui lui valut d’être arrêté et incarcéré pour émeute le 30 mai 2003 a Genève avant d’être expulsé et de se voir interdit d’accès au territoire Suisse pendant 10 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178585, notice NAPPI Bruno par Hugues Lenoir, version mise en ligne le 15 février 2016, dernière modification le 27 décembre 2020.

Par Hugues Lenoir

SOURCE : Témoignage direct.

Version imprimable Signaler un complément