ALLVIGER Roger

Par Fabrice Bourrée

Né le 4 mars 1920 à Belfort (Territoire-de-Belfort), exécuté sommairement le 23 août 1944 à Guyancourt (Seine-et-Oise, Yvelines) ; chauffeur de car ; résistant des FFI.

Né le 4 mars 1920 à Belfort, Roger Allviger fut affecté à un chantier de jeunesse en zone libre en 1940 puis rentra à son domicile à Levallois-Perret vers le mois d’avril 1941. D’après le témoignage de sa femme, il se serait rendu en province et aurait travaillé jusqu’en 1943 comme manœuvre dans diverses entreprises de Rouen, Marseille et Brest. Vers la fin de l’année 1943, il regagna la capitale et s’installa au 53 rue de l’Ouest (XIVe arrondissement) où sa femme était concierge. Il se fit embaucher comme chauffeur dans une agence de cars Citroën située place Clichy.

Le 19 août 1944, il rejoignit les FFI du XIVe arrondissement, avec le véhicule qu’il conduisait chez Citroën, et fut affecté à la 9e compagnie FFI du capitaine Jacques Gragnon. Le 23 août 1944, ce dernier envoya Allviger en mission dans le secteur de Versailles avec le véhicule amené par ses soins. Au cours de cette mission, le véhicule arborant l’emblème de la Croix-Rouge, fut stoppé par une voiture allemande au niveau du passage à niveau de Bouviers (hameau de Guyancourt). Ayant trouvé une grenade sous un siège du véhicule, les Allemands arrêtèrent les trois occupants dont un parvint à prendre la fuite. Les deux autres, Roger Allviger et Jean Lanot, furent emmenés par les soldats allemands dans le Bois Robert et fusillés sur place ce 23 août 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178589, notice ALLVIGER Roger par Fabrice Bourrée, version mise en ligne le 16 février 2016, dernière modification le 15 mai 2022.

Par Fabrice Bourrée

SOURCE : Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 9479 (dossier individuel de Roger Allviger)

Version imprimable Signaler un complément