DAMIEN Jean-Michel, Charles

Par Hugues Lenoir

Né le 28 février 1959 à Amiens (Somme) ; menuisier ; syndicaliste de la CNT ; militant d’AL (Alternative libertaire) ; membre de la Fédération anarchiste.

Son père Damien Michel était né à Abbeville (Somme) le 11 février 1928 et décédé à Breilly (Somme) le 28 mai 2015. Il était menuisier, adhérant de la CGT et sympathisant communiste. Sa mère Laurette Damien née Roy naquit à Amiens le 11 novembre 1929, elle fut mère au foyer.

Après avoir obtenu le certificat d’études et le BEPC puis suivi un enseignement technique de 1975 à 1979 au lycée Jean Macé de Vitry-sur-Seine jusqu’à atteindre le niveau BAC, il compléta sa formation professionnelle en menuiserie. Il fut successivement menuisier de 1982 à 1983 pour le Cabinet Bonnefoy, puis dans un organisme de formation, l’INFREP, de 1983 à 1987. À partir de 1991, il fut établi comme artisan menuisier
Son engagement politique est sans doute lié à l’héritage paternel et au grand meeting, auquel il assista enfant sur les épaules de son père, du "fils du peuple", Maurice Thorez, à Ivry-sur-Seine. Meeting qui à ses dires qui l’impressionna beaucoup.
Après avoir été sympathisant communiste, il découvrit le mouvement libertaire lors de la grève des Postes de 1974. En 1975, il sympathisa avec les anarchistes de son lycée et en 1977 il adhéra à la CNT dite Tour d’Auvergne avec Hugues Lenoir* et Hélène Hernandez*. CNT qu’il quitta avec eux en 1980 pour fonder le GASPAR (groupe anarchosyndicaliste parisien). Gaspar qui participa à la création de la CNAS (coordination national anarcho-syndicaliste). La même année, il rejoignit la CFDT. construction bois et en 1981 à la Fédération Anarchiste où il fut cofondateur du groupe Pierre Besnard avec des membres du GASPAR et de l’Alliance syndicaliste dont Jacques Toublet* et Thierry Porré*. Dans les années 1980-1990, il participa aux Chroniques syndicales sur Radio libertaire, créa et anima un temps les émissions Les Damnés de la Terre et Échos et Frémissements d’Irlande.
En 1982, Jean-Michel Damien milita à l’union locale CFDT de Montreuil puis dans la section CFDT du SYPFOR de 1984 à 1987 où il fut délégué du personnel et délégué syndical. En 1990, il quitta la Fédération Anarchiste. En 1994, il avait adhéré à la CNT Vignolles. Il devient membre de la Fédération des Travailleurs de Picardie en 1995. En 1999 il participa aux assises du Bâtiment qui récréèrent le SUB (syndicat unifié du bâtiment CNT). Il fonda le SUB à Amiens où il fut élu secrétaire du syndicat. Syndicat avec lequel il s’engagea au « Mai 2000 » de la CNT et qui soutint activement la grève des camarades du SUB de Rennes en 2001. En 2002, il donna son adhésion à Alternative Libertaire où il milita jusqu’en 2004. A partir de 2007, il collabora au groupe A.L. de Noisy-le-Sec jusqu’en 2010.
Entre 2009 et 2014, il apporta un soutien constant et actif à la lutte des GOODYEAR et fut en contact avec les sympathisants libertaires et syndicalistes durant la lutte des CONTINENTAL. En 2011, bien que toujours sympathisant d’AL il s’en éloigna suite à de divergences d’analyse. À partir de 2013, il participa aux activités du groupe Alexandre Marius Jacob à Amiens (FA) mais sans adhérer à nouveau à cette organisation tout en continuant son soutien militant aux syndicalistes de la CGT. Il expliquait sa sympathie envers deux organisations libertaires en déclarant : « j’ai toujours milité pour un mouvement libertaire unifié ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178647, notice DAMIEN Jean-Michel, Charles par Hugues Lenoir, version mise en ligne le 18 février 2016, dernière modification le 18 février 2016.

Par Hugues Lenoir

ŒUVRES : Articles sur la Kanaky dans la brochure coéditée par les groupes Besnard et Louise Michel en 1985 : Des luttes de libération nationale… à l’Anarchisme, Paris, édition La Rue.
-  Articles sur Goodyear dans Alternative libertaire numéro double de juillet et août 2010 et de septembre et novembre 2010.
-  Participation au journal local Le Poing, groupe Marius Jacob (FA).

SOURCES : témoignage direct, févier 2016

Version imprimable Signaler un complément