PELTIER Joseph, Célestin

Par Didier Bigorgne

Né le 26 décembre 1851 à Petitefontaine (Territoire de Belfort), mort le 12 octobre 1903 à Mézières (Ardennes) ; employé de commerce, puis marchand brasseur ; militant du POSR ; conseiller municipal de Mézières (1900-1903) ; conseiller d’arrondissement (1901-1903).

Fils d’un voiturier et d’une mère au foyer, Célestin Peltier exerçait le métier d’employé de commerce quand il épousa Léonie Maria Leconte, sans profession, le 16 janvier 1877 à Mézières. En 1900, il s’installa comme marchand brasseur, avec son fils Georges Célestin Léon né en 1880, au 10 de la rue Jaubert à Mézières.

Célestin Peltier milita au cercle d’études sociales Le Progrès de Mézières fondé en 1896, et affilié à la Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes et au POSR. Aux élections municipales de mai 1900, il fut élu à Mézières avec son collègue socialiste Jules Chevalier*.

Le 21 juillet 1901, Célestin Peltier fut élu conseiller d’arrondissement, dans le canton de Mézières, avec 2085 voix sur 5756 inscrits et 2646 votants. Il conduisit la liste socialiste aux élections sénatoriales du 4 janvier 1903, et obtint 123 voix (sur une moyenne de liste de 111 voix).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178680, notice PELTIER Joseph, Célestin par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 20 février 2016, dernière modification le 20 février 2016.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Arch. Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes (médiathèque de Charleville-Mézières).— Le Socialiste Ardennais, 1900 à 1903. — État civil de Petitefontaine et de Charleville-Mézières.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément