VERNE Yvon, Auguste, Rampaou.

Par Jacques Girault

Né le 20 mars 1921 à Ginasservis (Var), mort le 3 décembre 2012 à Ginasservis ; cultivateur ; résistant ; militant communiste à Ginasservis.

Fils de Gabriel Verne, cultivateur communiste, Yvon Verne obtint le certificat d’études primaires. Travaillant avec son père, il adhéra au Parti communiste en 1939. Espérantiste, il correspondait avec l’URSS et l’Espagne, aussi son domicile fut-il perquisitionné en septembre 1939. Assigné à résidence, avec son oncle Auguste Verne, après un court séjour à Saint-Maximin (Var) et à Saint-Zacharie (Var) par arrêté préfectoral du 5 juin 1940, il fut libéré à la suite d’une pétition de la population et d’une intervention du maire, par arrêté du 10 février 1941. Revenu à Ginasservis, il fut chargé de la reconstitution du Parti communiste dans le canton de Rians avec l’organisation du Front national. En relation avec les FTPF, il hébergea le déserteur allemand Hugo Brunning qui rejoignit la 1e compagnie FTP. Il fut par la suite dénoncé par ce dernier mais s’échappa quand les Allemands vinrent l’arrêter, le 12 juin 1944, à la ferme « Les Alphonses ». Passé dans la clandestinité en mai 1944, il participa alors aux actions du camp Robert (FTP) autour d’Aups. Sous le pseudonyme de "Léon Dupont", CE du détachement motorisé, puis CE de la compagnie, il prit part à de nombreux coups de mains.
Il fut décoré de la Croix de guerre avec étoile d’argent le 30 avril 1947. Sa citation signalait qu’il s’était distingué lors de l’attaque du maquis par les Allemands à Sainte-Croix-du-Verdon, le 11 août. Il avait permis de briser l’encerclement du camp.

Après la guerre, Yvon Verne continua à militer dans les rangs du Parti communiste français et il fut pendant quelques années secrétaire de la section. Dans les années 1970, il continuait à adhérer au PCF, puis, handicapé, cessa de militer tout en demeurant d’opinions communistes.

Yvon Verne se maria en janvier 1951 à Ginasservis. Le couple eut un enfant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178869, notice VERNE Yvon, Auguste, Rampaou. par Jacques Girault, version mise en ligne le 1er mars 2016, dernière modification le 3 octobre 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 7 M 12 2, Cabinet 861, 863, 1970 W 147 — Renseignements fournis par l’intéressé. — Notes de Jean-Marie Guillon. — Site Internet, saintmaximin2008.fr.

Version imprimable Signaler un complément