MARY René, Maurice, Gabriel

Par Daniel Grason

Né le 12 septembre 1921 à Villenoy arrondissement de Meaux (Seine-et-Marne), tué le 20 août 1944 à Saint-Ouen (Seine, Seine-Saint-Denis) ; sapeur-pompier de Paris.

Fils de Maurice Mary, manouvrier, et de Gabrielle Sellier, journalière, René Mary se maria le 12 septembre 1943 à Aubervilliers (Seine, Seine-Saint-Denis) avec Denise Mussard.
_
Le 20 août 1944 vers 16 heures 30 une fusillade éclata place de la Mairie à Saint-Ouen et dans les rues avoisinantes. Un centre de secours était installé à deux cents mètres de là, rue Ampère, des témoins alertèrent les secouristes que plusieurs personnes avaient été blessées. Trois sapeurs se dirigèrent vers la place sans difficulté. Lorsqu’ils se présentèrent sur la place, une rafale d’arme automatique atteignit mortellement René Mary.
Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France ». Son nom figure sur la liste des sapeurs-pompiers morts pour la Libération de Paris au Musée de la police 4 rue de la Montagne Sainte-Geneviève à Paris (Ve arr.). Une plaque fut apposée sur la mairie de Saint-Ouen :
« Ici est tombé le 20 août 1944 le Sapeur Mary René du Régiment des Sapeurs-Pompiers de Paris Mort pour la Libération ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178872, notice MARY René, Maurice, Gabriel par Daniel Grason, version mise en ligne le 25 avril 2016, dernière modification le 6 novembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : SHD, Caen AC 21 P 81966. – AM Saint-Ouen. – « Au cœur de la Préfecture de Police de la Résistance à la Libération », Sous la dir. de Luc Rudolph, Directeur honoraire des services actifs, « La brigade de sapeurs-pompiers de Paris » par le capitaine Emmanuel Ranvoisy, Éd. LBM, 2009. – Site internet GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément