BAULIN Gustave, Hubert

Par Daniel Grason

Né le 14 avril 1908 à Guise (Aisne), tué au combat le 22 août 1944 à Paris (VIIe arr.) ; résistant F.F.I.

Fils de Gustave Baulin, employé, et de Marie Louise Déroulez, couturière, Gustave Baulin se maria le 9 août 1926 à Branche (Nord) avec Raymonde Dauwe. Il vivait 67 rue Saint-Germain à Sartrouville (Seine-et-Oise, Yvelines).
Membre des F.F.I. il fut tué le 22 août 1944 à l’angle de la rue Saint-Dominique et de l’avenue de la Tour-Maubourg à Paris (VIIe arr.). Son inhumation se déroula au cimetière de Sartrouville.

Le secrétariat aux Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France » en octobre 1957 à titre militaire (« tué au combat »), il fut homologué F.F.I. et membre des Forces Françaises Combattantes (GR 16 P 39506).
Une plaque lui rendant hommage fut apposée au 27 avenue de la Tour-Maubourg :
« A la mémoire de Gustave Baulin
Sergent F.F.I.
tombé pour la Libération de Paris
le 22 août 1944.
Mort pour la France ».

Son nom figure sur le monument aux morts de Sartrouville (Yvelines).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178920, notice BAULIN Gustave, Hubert par Daniel Grason, version mise en ligne le 15 mars 2016, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Daniel Grason

SOURCES : SHD, dossiers adm. résistants. Arch. PPo. BA 1801. SHD, Caen AC 21 P 15876. Bureau Résistance : GR 16 P 39506. Département AERI de la Fondation de la Résistance. — Site internet : mémorial GenWeb. — État civil. — Notes Frédéric Stévenot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément