BELBÉOCH Joseph, François

Par Daniel Grason

Né le 15 janvier 1895 à Douarnenez (Finistère), mort au combat le 25 août 1944 à Joinville-le-Pont (Seine, Val-de-Marne) ; résistant FFI.

Genweb

Fils de Herlé Belbéoch, maçon, et de Marie Anne Alvy, ménagère, Joseph Belbéoch s’était marié le 3 juillet 1933 avec Olga Froid à Joinville-le-Pont (Seine, Val-de-Marne), où il vivait. Membre des F.T.P.F. et du Front national, il fit partie d’un commando dirigé par le dirigeant communiste Robert Deloche. Les combattants étaient chargés d’empêcher les soldats allemands de faire sauter le pont de Joinville. Il fut tué le 25 août 1944 lors de l’action à l’entrée du pont, rue Mermoz. Il avait 49 ans.
Son fils Roger Belbéoch participa activement à la résistance.
L’inhumation de Joseph Belbéoch se déroula au carré militaire du cimetière de Joinville-le-Pont. Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France », il fut homologué FFI.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178950, notice BELBÉOCH Joseph, François par Daniel Grason, version mise en ligne le 15 mars 2016, dernière modification le 8 mars 2022.

Par Daniel Grason

Genweb

SOURCES : SHD, Caen AC 21 P 17515. — SHD, Vincennes, Bureau Résistance : GR 16 P 44030. — Site internet MémorialGenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément