BERTHEAU Camille

Par Daniel Grason

Né le 9 mars 1914 à Quiers arrondissement de Melun (Seine-et-Marne), tué le 23 août 1944 au Kremlin-Bicêtre (Seine, Val-de-Marne) ; F.F.I.

Fils de Philippe Bertheau, cultivateur, et de Hélène Bonot, sans profession, Camille Bertheau s’était marié le 8 février 1936 à la Hay-les-Roses (Seine, Val-de-Marne) avec Léa Chalard et vivait 109 rue Béranger à Chatillon-sous-Bagneux (Seine, Hauts-de-Seine). Membre des F.F.I., il fut tué par balle le 23 août 1944 vers 16 heures alors qu’il passait au volant de son camion près du Fort de Bicêtre occupé par des soldats allemands. Le chef de chantier Roger Joffre et Alexis Gisclo relatèrent les faits au commissariat de Gentilly (Val-de-Marne). Son inhumation se déroula dans le carré militaire du cimetière communal de Chatillon-sous-Bagneux (Seine, Hauts-de-Seine).
Le ministère des Anciens combattants attribua à Camille Bertheau la mention « Mort pour la France », il fut homologué F.F.I.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178951, notice BERTHEAU Camille par Daniel Grason, version mise en ligne le 3 mars 2016, dernière modification le 6 novembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1801, BA 1819, CB 96.53 main courante du commissariat de Gentilly. — SHD, Caen AC 21 P 21439. — Bureau Résistance : GR 16 P 53494. — Site internet GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément