ZUNINO Roger

Par Jacques Girault

Né le 9 décembre 1913 à La Garde (Var), mort le 14 décembre 1995 à Toulon (Var) ; commerçant ; militant socialiste ; adjoint au maire de La Garde.

Fils de Michel Zunino, député-maire socialiste puis communiste de La Garde, Roger Zunino, associé avec son père pour exploiter un commerce d’huiles et de graisses industrielles (Zudoléine), quartier des Savels, militait à la section socialiste SFIO de La Garde sous le Front populaire. Il se maria en décembre 1934 à La Garde avec Marcelle Zunino*, militante socialiste.

Mobilisé en août 1939 dans l’artillerie à la frontière italienne puis dans le Nord, Roger Zunino, fait prisonnier en juin 1940, fut captif à Zagan en Silésie (Stalag VIII C) dont il s’évada en novembre 1942 mais fut éloigné du Var par arrêté préfectoral.

Membre de la section SFIO de La Garde, il quitta la région pour poursuivre ses activités professionnelles au Maroc de 1949 à 1955. Revenu à La Garde, sans appartenir à un parti, il fut candidat en 1958 à des élections municipales complémentaires pour deux sièges dont celui correspondant au décès de son père, maire de La Garde. Le 18 mai, colistier avec le militant socialiste Salvator Libérace, il fut battu par deux candidats de droite soutenus par l’adjoint François Sézionale*, mais le tribunal administratif de Nice annula l’élection en octobre 1958. Lors des élections générales de 1959, il ne figurait sur la liste de gauche et la droite emporta la mairie, mais la dissolution intervint en 1962. Lors des élections générales qui suivirent en juin 1962, la liste d’union de la gauche conduite par le communiste Maurice Delplace, comprenant Zunino, l’emporta. Roger devint premier adjoint et conserva cette responsabilité pendant trois mandats, mais il ne jouait pas un rôle essentiel dans une municipalité dominée par des militants communistes. Il démissionna avant la fin de son dernier mandat.

Le couple Zunino continua à jouer un rôle important dans la commune. Ils s’opposaient au maire et firent campagne pour la liste de droite aux élections municipales de 1983 tout comme aux élections cantonales de 1986, ils appelèrent à voter pour le maire de droite de La Valette contre le maire de La Garde, Yvon Robert. Puis pour les élections municipales, ils appelèrent à nouveau à voter pour la liste conduite par Maurice Delplace.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178955, notice ZUNINO Roger par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 mars 2016, dernière modification le 4 mars 2016.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Mun. La Garde. — Sources orales dont Salvator Libérace.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément