BOUYSSOUX Albert

Par Gilbert Beaubatie

Né le 5 avril 1925 à Saint-Martial de Gimel (Corrèze), pendu le 9 juin 1944 à Tulle (Corrèze) ; tourneur-ajusteur ; victime civile.

Elève à l’École Nationale Professionnelle d’Égletons (Corrèze), Albert Bouyssoux entra ensuite à l’usine de la Marque de Tulle, au mois d’août 1942 comme tourneur-ajusteur.
Le 9 juin 1944, vers 6 heures du matin, alors qu’il était couché, il fut sommé de sortir de chez lui par des Waffen-SS de la division Das Reich pour « vérification de papiers ». Il fit partie des 99 otages qui furent pendus.
Célibataire, il avait dix-neuf ans.


Tulle, 9 juin 1944 : les pendus de Tulle

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178984, notice BOUYSSOUX Albert par Gilbert Beaubatie, version mise en ligne le 4 mars 2016, dernière modification le 2 janvier 2021.

Par Gilbert Beaubatie

SOURCE : Documentation de Gilbert Beaubatie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément