BONJOUR Jean

Par Gilbert Beaubatie

Né le 16 mars 1909 à Moulins (Allier), pendu le 9 juin 1944 à Tulle (Corrèze) ; employé à l’Intendance ; victime civile.

Orphelin de père et de mère à 15 ans, Jean Bonjour devint secrétaire au Sanatorium de Berck-plage (Institut Calot) dans le Pas-de-Calais.
Mobilisé en 1939, il se retrouva à Tulle au mois de juin 1940 comme employé à l’Intendance.
Le 9 juin 1944, il fut « cueilli » au lit à 6 heures du matin par des Waffen-SS de la division Das Reich pour « vérifications de papiers » et fit partie des 99 otages tullistes qui ont été pendus.
Il était fiancé et père d’un enfant, né la veille de son supplice. Il avait trente-cinq ans.


Tulle, 9 juin 1944 : les pendus de Tulle

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article178994, notice BONJOUR Jean par Gilbert Beaubatie, version mise en ligne le 4 mars 2016, dernière modification le 10 janvier 2021.

Par Gilbert Beaubatie

SOURCE :Documentation de Gilbert Beaubatie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément