TOUSSAINT Edmond, Georges

Par Didier Bigorgne

Né le 28 novembre 1858 à Germiny (Meurthe-et-Moselle), mort le 9 septembre 1937 à Villers-Semeuse (Ardennes) ; ouvrier métallurgiste, puis cafetier ; militant du POSR dans le Ardennes ; conseiller municipal de Villers-Semeuse (1892-1904).

Edmond Toussaint, né de père et mère inconnus, habitait à Villers-Semeuse où on le surnommait Galurin. Il exerçait la profession d’ouvrier frappeur quand il épousa Amélie Grandjean, sans profession ; le couple eut un fils. Il tint un café en 1898.

Edmond Toussaint participa en 1896 à la création du cercle d’études sociales de Villers-Semeuse qui s’affilia à la Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes. Aux élections municipales de mai 1892, il fut élu sur la liste du POSR à Villers-Semeuse. Réélu en 1896. Il participa au premier congrès des conseillers municipaux socialistes des Ardennes, le 7 février 1897 à Mohon. Il s’y distingua en conseillant aux délégués de refuser les crédits aux cultes.

En 1905, Edmond Toussaint refusa d’adhérer au Parti socialiste SFIO. Le 24 juillet 1910, il fut candidat à l’élection pour le Conseil général, dans le canton de Mézières : il recueillit 86 voix sur 7196 inscrits et 4516 votants contre 2448 voix au candidat socialiste Cacheleux*, qui fut élu. Il récidiva aux élections sénatoriales du 7 janvier 1912 : il obtint deux voix sur 825 inscrits et 821 votants.

Edmond Toussaint était veuf quand il mourut. Il fut inhumé à Villers-Semeuse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article179142, notice TOUSSAINT Edmond, Georges par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 10 mars 2016, dernière modification le 10 mars 2016.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes (médiathèque de Charleville-Mézières).— L’Emancipateur, 8 au 15 mai 1892.— Le Socialiste Ardennais, 1896 à 1912. Etat civil de Germiny .

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément