PROS-PENASSE Alfred

Par Didier Bigorgne

Ouvrier métallurgiste ; syndicaliste et militant du POSR dans les Ardennes ; conseiller municipal de Revin (1891-1900).

Alfred Pros-Pénasse, domicilié à Revin, exerçait le métier de forgeron. Il était membre de la chambre syndicale de la métallurgie de Revin forte de mille adhérents et affiliée à la Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes.

Au lendemain de la grande grève de chez Faure qui dura du 19 novembre 1890 au 22 mars 1891, eut lieu à Revin une élection municipale complémentaire. Le 14 juin, Alfred Pros-Pénasse fut élu, avec l’étiquette POSR, en obtenant 482 voix ; ses colistiers Arsène Dupont* et Constant Mauguière* furent aussi élus. Le 21 juillet suivant, une nouvelle élection complémentaire donna seize élus au POSR. Avec dix-neuf conseillers municipaux à l’assemblée communale, le POSR avait désormais la majorité ; le 9 août, Arsène Dupont devint maire de Revin.

Aux élections municipales de mai 1892, Alfred Pros-Pénasse fut réélu sur la liste présentée par le POSR qui remporta tous les sièges. En 1896, la municipalité socialiste est battue ; Pros-Pénasse fut toutefois réélu conseiller municipal de Revin avec six autres candidats de la liste POSR. Il ne se représenta pas en 1900.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article179292, notice PROS-PENASSE Alfred par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 15 mars 2016, dernière modification le 10 mars 2020.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes (médiathèque de Charleville-Mézières).— L’Emancipation, 21 au 28 juin 1891.— L’Emancipateur, 8 au 15 mai 1892.— Le Socialiste Ardennais, 1895 à 1900.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément