TROUILLARD Pierrette [née BOULESTEIX Pierrette]

Par Jacques Girault

Née le 2 décembre 1933 à Angeac-Charente (Charente) ; institutrice en Loire-Atlantique ; militante communiste.

Photographie d’identité.
Photographie d’identité.

Fille de cultivateurs, (père communiste, lecteur de La Terre et de l’Humanité, mère sympathisante communiste), membres du Mouvement de défense des exploitations familiales, Pierrette Boulesteix, élève du cours complémentaire de Châteauneuf-sur-Charente, entra à l’Ecole normale d’institutrices de la Loire-Atlantique. Titulaire du baccalauréat, elle commença comme institutrice à La Turballe en 1955. Institutrice à Beautour-en-Vertou en 1956, puis à l’école de filles de La Montagne de 1957 à 1968, elle obtint son exeat pour la Charente où elle enseigna successivement à Pérignac (1968-1972), à l’école Célestin Freinet à Soyaux (1973-1980) où les enseignants pratiquaient les méthodes de l’École moderne, avant d’obtenir un poste à l’école Alfred de Vigny à Angoulême où elle resta jusqu’à sa retraite en 1986. Elle adhéra au Syndicat national des instituteurs dès 1955 jusqu’à sa retraite. Comme son mari, elle appartenait au mouvement de l’Ecole moderne (Célestin Freinet).

Elle adhéra au Parti communiste français à La Turballe (Loire-Atlantique) en janvier 1956 et aux Jeunesses communistes en 1957 à Nantes où elle habitait. Elle devint rapidement secrétaire départementale de l’Union des jeunes filles de France.

Elle entra au comité de la fédération communiste de Loire-Atlantique en 1957 et ne fut pas réélue par la conférence fédérale de 1963 alors qu’elle n’était plus une des responsables départementales de l’Union des femmes françaises depuis 1961.

Elle se maria en juillet 1957 à Nantes avec Roland Trouillard, instituteur communiste. Ils eurent trois enfants. Elle cessa de militer après la naissance de son premier enfant en 1961.

Retraitée, toujours membre du PCF en 2016, elle vivait dans sa commune natale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article179485, notice TROUILLARD Pierrette [née BOULESTEIX Pierrette] par Jacques Girault, version mise en ligne le 23 mars 2016, dernière modification le 9 janvier 2022.

Par Jacques Girault

Photographie d'identité.
Photographie d’identité.

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — Mairie d’Angeac-Charente. — Renseignements fournis par l’intéressée.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément