GEAY Paul, Louis, Félix

Par Jean-Marie Guillon

Né le 18 janvier 1900 à Donzère (Drôme), exécuté sommairement le 16 juin 1944 à Barcelonnette (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence) ; commissaire de police ; communiste ; résistant.

Paul Geay
Paul Geay
SOURCE : Jean Garcin, ⎨De l’armistice à la Libération dans les Alpes de Haute-Provence 17 juin 1940-20 août 1944⎬, Digne, 1983.

Fils de Félix Geay, chocolatier, et de Rosine Guigou, sans profession, Paul Geay était arrivé dans les Basses-Alpes au printemps 1941. Il fut alors détaché au commissariat de Barcelonnette du 5 mai 1941 au 31 juillet 1942. Il y revint au début avril 1943 comme commissaire des Renseignements généraux. Résistant, il aurait adhéré au parti communiste au printemps 1944. Il était père de trois enfants.

La vallée de l’Ubaye fut l’un des centres de l’importante mobilisation résistante qui suivit le débarquement du 6 juin en Normandie dans la région provençale. Elle fut reprise par les Allemands à partir du 13 juin. Ayant participé à l’insurrection, Paul Geay refusa de partir avec les maquisards au moment du repli, considérant que sa mission était de rester avec la population. Il fut arrêté par les Allemands en cherchant à rejoindre le maquis de La Pare dans la nuit du 14 au 15 juin 1944. Après interrogatoire et sévices, il fut exécuté sans jugement avec quatre autres résistants ou otages - Émile Donnadieu*, Ernest Gilly*, Louis Lèbre*, Léon Signoret* - à 20 heures, dans la cour du lycée de Barcelonnette, le 16 juin 1944.

Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume le 2 septembre 1959.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article179518, notice GEAY Paul, Louis, Félix par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 23 mars 2016, dernière modification le 14 octobre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

Paul Geay
Paul Geay
SOURCE : Jean Garcin, ⎨De l’armistice à la Libération dans les Alpes de Haute-Provence 17 juin 1940-20 août 1944⎬, Digne, 1983.

SOURCES : Arch. dép. Alpes-de-Haute-Provence 42 W 112. ⎯ Mémoire des hommes SHD Vincennes GR 16 P 249182 et DVACC 21 P 613169 et 21 P 189595 (nc). ⎯ Site www.barcelonnette-cc.fr/lesnomsdesrues.— Le Petit Marseillais 6 avril 1943, Ca ira…, 24 août 1944.— Jean Garcin, De l’armistice à la Libération dans les Alpes de Haute-Provence 17 juin 1940-20 août 1944, Digne, 1983.— Mémorial de la Résistance et des combats de la Seconde Guerre Mondiale dans les Basses-Alpes, Digne, Secrétariat aux Anciens Combattants–CDIHP des Alpes-de-Haute-Provence, 1992.— Une vallée frontière dans la Seconde Guerre mondiale. Histoires vécues en Ubaye 1939-1945, Barcelonnette, Sabença de la Valèia/Connaissance de la vallée, 1990.— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément