VAILLANT Jacqueline

Par Jacques Girault

Né le 31 mai 1941 à Vierzon (Cher) ; institutrice ; militante communiste dans le Cher.

Fille d’un serrurier ajusteur et d’une couturière, sympathisants communistes, Jacqueline Vaillant entra à l’École normale d’institutrices de Bourges. Bachelière, elle enseigna à partir de 1961 dans le Cher à Torteron, à Saint-Amand-Mont-Rond et à Sancoins et fit partie du Syndicat national des instituteurs dès 1961.

A l’ENI, elle adhéra aux Jeunesses communistes en 1958 et fut la secrétaire du cercle. Puis elle rejoignit la cellule du Parti communiste français de Torteron en février 1964. Secrétaire de la cellule communiste de Sancoins en 1966, élue au comité de la fédération communiste en 1966, elle suivit l’école centrale d’un mois du PCF (3-30 juillet 1966). Elle demanda à ne pas
être représentée lors de la conférence fédérale de 1970 puisqu’elle devait quitter le département.

Militante du Mouvement de la Paix, elle participait aussi au cercle laïque de la jeunesse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article179691, notice VAILLANT Jacqueline par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 avril 2016, dernière modification le 16 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément