BRONDEL Jean, dit Gentil

Né le 27 octobre 1890 à Tarnac (Corrèze), mort le 19 décembre 1970 à Saint-Hilaire-les-Courbes (Corrèze) ; maire communiste de Saint-Hilaire-les-Courbes.

Jean Brondel, marié, fut maire communiste de Saint-Hilaire-les-Courbes du 19 mai 1935 au 22 octobre 1939 et destitué alors en raison de ses opinions. Il retrouva ses fonctions de maire le 2 février 1944 et les exerça jusqu’au 10 juillet 1955.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18005, notice BRONDEL Jean, dit Gentil, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 20 octobre 2008.

SOURCE : Renseignements fournis par la mairie de Saint-Hilaire-les-Courbes, 8 mars 1980.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément