BUCHMULLER Alexandre (dit Lambert)

Par Gilbert Beaubatie

Né le 1er décembre 1919 à Bonn (Allemagne), pendu le 9 juin 1944 à Tulle (Corrèze) ; ouvrier ; victime civile.

Fils de restaurateurs installés en Lorraine. En 1939, Alexandre Buchmuller fut rappelé au 5e Génie à Versailles (Yvelines) ; refoulé sur Poitiers (Vienne), et prisonnier durant trois mois, il servit d’interprète.
Libéré avec les Alsaciens-Lorrains, il choisit de rester en France et s’engagea dans le 13e bataillon de chasseurs alpins à Chambéry (Savoie), sous un nom d’emprunt : Lambert.
Après avoir été licencié en décembre 1942, il se rendit à Tulle, où il trouva un emploi à l’usine de la Marque.
Le 9 juin 1944, à 9 heures du matin, voyant des Waffen-SS de la division Das Reich en train de conduire certains de ses camarades, il se joignit volontairement à eux. Il fit partie des otages qui ont été pendus.
Il était fiancé à une commerçante tulliste. Il avait trente-six ans.

Tulle, 9 juin 1944 : les pendus de Tulle

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180082, notice BUCHMULLER Alexandre (dit Lambert) par Gilbert Beaubatie, version mise en ligne le 26 avril 2016, dernière modification le 2 janvier 2021.

Par Gilbert Beaubatie

SOURCE : Notes de Gilbert Beaubatie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément