WEYNACHTER Édouard, Julien

Par Jean-Jacques Doré

Né le 7 mai 1877 à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; employé d’assurances puis musicien de Rouen ; secrétaire du syndicat CGT des Artistes et Musiciens de Rouen de 1919 à 1932.

Fils d’un ferblantier et d’une couturière originaires de Nancy (Moselle), Édouard Weynachter engagé volontaire pour quatre ans le 15 décembre 1897, fut rendu à la vie civile le 15 décembre 1901 avec le grade de maréchal des logis.

Devenu musicien professionnel, il rejoignit le syndicat CGT des Artistes et musiciens de Rouen et fut élu trésorier de l’organisation le 26 mars 1908 ; Octave Lavoine était secrétaire et Émile Notot secrétaire adjoint.

Réélu trésorier jusqu’en 1914, il effectua plusieurs périodes militaires et fut nommé sous-lieutenant le 12 juin 1914 puis lieutenant du train en août 1916. Blessé en 1917 et démobilisé début 1919, il fut à l’origine de la reconstitution du syndicat en 1919 et en assura la direction jusqu’en 1921.

Resté fidèle à la CGT en 1922, il fut constamment réélu secrétaire jusqu’en 1932. En 1931, l’organisation comptait 180 membres.

Weynachter était, en janvier 1923, membre du bureau de la Fédération CGT du Spectacle.

Édouard Weinachter s’était marié le 19 avril 1905 avec Marie Sinaud à Rouen où ils habitaient 10 rue Marie de Beaumont.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180162, notice WEYNACHTER Édouard, Julien par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 21 février 2021, dernière modification le 15 février 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : La Voix du peuple, organe officiel mensuel de la CGT, janvier 1923 (BNF, Gallica). — Notes de Louis Botella. — Arch. de l’UD CGT liasse 1925-1930. — Arch. dép. Seine-Maritime 10 MP 1405 Syndicats 1909-1912, État civil, Registre matricule militaire.

Version imprimable Signaler un complément