AUBANEL Paul

Par Robert Serre

Né en 1922, tué au combat le 27 juillet 1944 à Beaufort-sur-Gervanne (Drôme).

Originaire de de Saint-Julien-en-Quint, étudiant de Valence, Paul Aubanel rejoignit le maquis Pierre en juin 1944. Il fut tué à son poste lors des combats de Beaufort-sur-Gervanne le 27 juillet 1944 vers 11 h par un obus allemand.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180246, notice AUBANEL Paul par Robert Serre, version mise en ligne le 1er mai 2016, dernière modification le 5 janvier 2022.

Par Robert Serre

SOURCES : Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. Challan-Belval, page 81, 94. Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. 336. Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — . Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 266. : Jean : Jean Abonnenc, Il n’est pas trop tard pour parler de Résistance, imp. Cayol, Die, 2004.— Il n’est pas trop tard pour parler de Résistance, imp. Cayol, Die, 2004. 260, 354. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 323. — Plaque com. Saint-Julien-en-Quint. — Monument aux morts Beaufort.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément