AUZIAS René

Par Jean-Luc Marquer

Né le 3 août 1921 à Valence (Drôme), tué le 23 ou le 28 juillet 1944 à Gresse, (aujourd’hui, Gresse-en-Vercors, Isère) ; aide-comptable ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur

René Auzias était le fils d’Henri, Albert, secrétaire de Mairie, et de Léa, Jeanne Aubenne, institutrice, son épouse, domiciliés à Crest (Drôme) en 1944.
Célibataire, il était aide-comptable et habitait à Crest.
Il s’engagea dans la Résistance et gagna le maquis du Vercors, secteur 8 de l’AS-Isère, répondant à l’appel à la mobilisation du 9 juin 1944.
René Auzias fut tué le 23 ou le 28 juillet 1944 au pas de Berrièves, au pied du Grand-Veymont, point culminant du massif du Vercors, situé sur la commune de Gresse (aujourd’hui Gresse-en-Vercors, Isère).
Selon les sources, il serait mort au combat ou aurait été sommairement exécuté après avoir été fait prisonnier.
L’acte de décès établi le 8 octobre 1944 à la Mairie de Gresse fixe le 23 juillet 1944 comme date de la mort.
René Auzias obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Il est enterré dans le cimetière communal de Marignac-en-Diois, carré 2, emplacement 8.
Son nom figure sur le Monument aux morts de Marignac-en-Diois et et sur le monument commémoratif départemental à Saulce-sur-Rhône (Drôme).


Voir : Gresse


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180253, notice AUZIAS René par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 2 mai 2016, dernière modification le 17 juin 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 24209 (nc) ; ; GR 19 P 38/16 — AVCC Caen, AC 21 P 10888 (nc). — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Arch. Com. Crest, 4 H 2. — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Musée de la Résistance en ligne. — Geneanet. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément