BATHELOT Marcel, Aimé, Louis

Par Annie Pennetier, Robert Serre

Né le 8 mai 1916 à Kerprich-aux-Bois (Moselle), tué le 31 juillet 1944 à Villard-de-Lans (Isère) ; agent de police ; résistant FFI.

Aimé Bathelot et son épouse Marie
Aimé Bathelot et son épouse Marie

Fils de Louis Bathelot, domestique et de Marie née Blaise domiciliés à Kerprich-aux-Bois,près de Sarreboug, Aimé Bathelot se maria avec Marie Louise François. Le couple eut deux enfants, Marie-Rose née en 1936 et Roger né en février 1944 à Romans (Drôme).
Soldat du 128e RIF d’Xouaxange (Moselle), il avait été démobilisé le 19 octobre 1940. Réfugié lorrain, il exerça comme agent de police à Lyon, puis s’installa à Romans, 42 Quai Chopin. Selon le témoignage de sa belle-mère : « réfugié à Villard-de-Lans il voulait rentrer dans sa famille, il est allé demander un laisser-passer aux autorités allemandes. Ces derniers l’ont arrêté le 31 juillet et fusillé ».
Son corps a été retrouvé au lieu-dit Ferrat, reconnu par un pêcheur puis son acte de décès rédigé le 25 août 1944.
L’attestation d’Eugène Chavant indique qu’il s’était « enrôlé dans les FFI, sergent FFI, formation du capitaine Abel, et qu’il a combattu du 9 juin 1944 au 31 juillet 1944. »
Reconnu -Mort pour la France-, il a été homologué sergent FFI le 25 mars 1947 avec prise de rang le 1er juin 1944 et Interné résistant (IR) le 20 décembre 1963. Il a été décoré de la Médaille militaire et de la Croix de guerre en 1955.
Son nom figure sur le monument commémoratif de la police nationale à Lyon et sur le monument aux morts de Villard-de-Lans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180318, notice BATHELOT Marcel, Aimé, Louis par Annie Pennetier, Robert Serre, version mise en ligne le 3 mai 2016, dernière modification le 15 novembre 2020.

Par Annie Pennetier, Robert Serre

Aimé Bathelot et son épouse Marie
Aimé Bathelot et son épouse Marie

SOURCES : AVCC Caen, 21 P 10794, 21 P 245709 . — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme, Notes Robert Serre . — Plaque com. Romans. — MémorialGenweb.

Archives privées

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément