BATTELIER Marcel, René

Par Claude Pennetier, Dominique Tantin

Né le 10 mai 1922 à Saint-Thomé (Ardèche), exécuté sommairement le 27 août 1944 à Châteauneuf-d ’Isère (Drôme) ; menuisier et chauffeur ; résistant de l’Armée secrète (AS) et des FFI.

Stèle Commémorative à Châteauneuf-d’Isère (Drôme)
Stèle Commémorative à Châteauneuf-d’Isère (Drôme)
Crédit : MémorialGenWeb.

René Battelier était le fils d’Isidore, cultivateur, et de Marguerite Baracand, sans profession. Célibataire, il habitait avec ses parents Chatuzange-le-Goubet, au lieu-dit Pizançon (Drôme) et il exerçait la profession de menuisier. Selon son dossier de résistance SHD), il était aussi chauffeur.
Il quitta les chantiers de jeunesse au mois d’avril 1943. Réfractaire au STO, il fréquentait la MJC de Romans-sur-Isère où il trouva un contact pour rejoindre la Résistance le 15 avril 1943 dans le groupe Taravello situé à Ansage (Drôme). Puis, à partir du 11 juillet 1944, il devint soldat de 1ère classe et tireur FM du groupe Daniel (Lieutenant René Piron) basé à La Balme-de-Rencurel, groupe constituant la 4e Compagnie du 1er bataillon de l’AS, Drôme Nord à Presles (Vercors). Il participa à la réception d’un parachutage et prit part à la défense du Vercors du 17 juillet au 15 août, puis à la prise de Romans le 22 août, et à la défense de la ville le 27 août.
Le 27 août 1944, alors qu’il était en patrouille, il fut arrêté à Châteauneuf-d ’Isère et exécuté à 18h, au lieu-dit La Pierre des Morts par les Allemands après avoir creusé sa propre tombe (d’après un témoignage visuel). Furent exécutés avec lui Louis Eucher (19 ans), Cyrille Lapassat (22 ans), Claude Marcé (21 ans) et Georges Recoura (20 ans).
Il obtint la mention Mort pour la France et fut homologué FFI. Il fut cité à l’ordre de la Division : « Soldat courageux Mort pour la France le 27 août 1944 », citation accompagnée de la Croix de Guerre avec étoile d’argent.
Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de Chatuzange-le-Goubet et sur le monument commémoratif du massacre à Châteauneuf-d ’Isère.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180319, notice BATTELIER Marcel, René par Claude Pennetier, Dominique Tantin, version mise en ligne le 3 mai 2016, dernière modification le 22 novembre 2019.

Par Claude Pennetier, Dominique Tantin

Marcel Battelier
Marcel Battelier
Crédit : archives familiales
Stèle Commémorative à Châteauneuf-d’Isère (Drôme)
Stèle Commémorative à Châteauneuf-d’Isère (Drôme)
Crédit : MémorialGenWeb.

SOURCES : Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 38005. — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 426. — Stèle com. Châteauneuf-sur-Isère. Monument aux morts Chatuzange-le-Goubet. — Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb. — Informations communiquées par Mme Danièle AURANGE-BATTELIER, nièce de René Battelier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément