BAYOUD René, Claude, Joseph

Par Robert Serre, Michel Thébault

Né le 7 décembre 1924 à La Chapelle-en-Vercors (Drôme), exécuté sommairement le 26 juillet 1944 à La Chapelle-en-Vercors (Drôme) ; résistant AS, maquis du Vercors.

René Bayoud était le fils d’Évariste, Élie, Henri Bayoud (né le 19 septembre 1898 à Grenoble, Isère) électricien et de Marcelle, Yvonne Second (née le 20 mars 1902 à La Chapelle-en-Vercors), ouvrière d’usine. Son père fut mobilisé dans l’infanterie en avril 1917 et ne fut démobilisé, avec le grade de caporal que le 21 mai 1920. En décembre 1923 le couple vint s’installer à La Chapelle-en-Vercors où naquit René, qui semble avoir été leur fils unique, en 1924. Au recensement de 1931, René Bayoud vivait au bourg avec ses parents employés tous deux à la Compagnie Générale d’Électricité.

René Bayoud s’était engagé dans la Résistance, (il est homologué FFI et Interné-Résistant au Service Historique de la Défense à Vincennes) au sein des maquis du Vercors rejoignant le 2ème BCA reconstitué. Il fut l’un des 16 jeunes hommes abattus dans la nuit du 25 au 26 juillet 1944, vers deux heures du matin, à La Chapelle-en-Vercors. Dans la soirée, les Allemands avaient rassemblé la population qu’ils divisèrent en trois groupes, dont l’un, celui des hommes de 17 à 40 ans, servait d’otage, les autres étant enfermés dans l’école. Dans la nuit, les 16 hommes furent massacrés dans la cour de la ferme Albert. René Bayoud était âgé de 19 ans.

Il obtint la mention mort pour la France, le statut Interné – Résistant (DIR) et fut homologué FFI. Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 18 mai 1960. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de La Chapelle-en-Vercors et sur la plaque commémorative dans la cour des fusillés.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180327, notice BAYOUD René, Claude, Joseph par Robert Serre, Michel Thébault, version mise en ligne le 3 mai 2016, dernière modification le 23 février 2021.

Par Robert Serre, Michel Thébault

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 40372 et SHD Caen AVCC AC 21 P 704565 (à consulter) — Arch. Dép. Drôme (état civil, recensement 1931) — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 270. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 311. — Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément